"Mon intention la plus profonde est devenir la thérapeute que j'aurais aimé rencontrer lorsque j'avais besoin d'aide."

C'est-à-dire quelqu'un capable de pouvoir répondre à mes interrogations, de comprendre le sens de l'ensemble de mes dysfonctionnements et capable de me guider vers la guérison. L'approche holistique est essentielle à la guérison durable.

Mon histoire et mon hypersensibilité m’ont permis de devenir la thérapeute que j’aurais aimé rencontrer étant plus jeune. J’alimente cette intention jour après jour, en écoutant, en me documentant, en analysant, en testant. 

J’ai toujours eu ce besoin de comprendre les choses, surtout de comprendre le sens : c’est ce besoin qui m’a fait changer de vie, qui m’a encouragé à changer de carrière professionnelle (anciennement dans le Marketing de fidélisation), ce qui m’a surtout donné le courage d'aller explorer les parties les plus sombres de mon être et de mon âme. Je trouve ça important d'être capable de comprendre ce que le client vit (empathie et compréhension), et le fait d'avoir eu un passé difficile m'aide à mieux comprendre ce que la personne en face de moi traverse et ainsi d'adapter au mieux mon approche

C’est ce besoin qui me motive et me donne la force d’être présente pour ceux qui recherchent l'interrupteur de leur nuit sans fin.

Jusqu'à mes 26 ans, mon parcours n’a pas été tout rose : aussi loin que ma mémoire puisse remonter, je n’ai jamais été entièrement heureuse.                                           

Entre le divorce de mes parents qui a commencé quand j’avais 10 ans et qui a duré 15 ans (dans lequel j'ai bien été utilisée), la petite dernière de la famille : 9 ans d’écart avec ma soeur, 12 avec mon frère et personne pour jouer avec moi, des troubles du comportements alimentaires (anorexie, boulimie pendant plus de 15 ans, régimes à gogo, yoyo sur mon corps), des relations amoureuses vouées à l’échec (dépendante affective+++), un manque de confiance en moi et une mésestime de moi très marqués, un sentiment de ne pas être à ma place (rejet+++), un manque de sens profond, une tristesse lancinante, une position de persécutée et d’humiliation constante : je n’étais pas à mon maximum.

Et pourtant, il m’a fallu du temps pour m’en rendre compte. Du temps pour prendre ma vie en main - ce n’est pas quelque chose qu’on nous apprend à l’école malheureusement. 

J'ai bien conscience qu'il y a pire que ce que j'ai vécu, je partage mon histoire non pour recevoir de la compassion ou autre mais plutôt dans une intention d'espoir : tout est possible.

Ça c'état le faux sourire que je dégainais dès qu'on me prenait en photo, je ne voulais pas qu'on puisse détecter mon profond mal-être.

C’est en 2018, motivée par un besoin de comprendre d’où venait ce mal-être, que j’ai rencontré une tarologue/guérisseuse qui a chamboulée ma vie. Elle m’a fait ouvrir les yeux sur moi, sur les blessures qui façonnaient un bon nombre de mes comportements.

J’ai commencé à me pencher sur les blessures de l’âme de Lise Bourbeau (une de mes bases en thérapie avec celle de l'enfant intérieure). A cette époque ainsi que dans les années qui suivirent cette 1er rencontre, j’ai consulté des praticiens diverses et variés : exorciste, magnétiseur, kinésiologue, voyante (à gogo), somatothérapeute, psychologue…. Toutes ces rencontres m'ont permis d'avancer mais j'avais toujours du mal à mettre le doigt sur l'origine de mes problématiques. La lecture, l’écriture, la nature, l’apprentissage de la méditation, les reportages sur des chaines comme Tistrya m'ont également beaucoup aidés. 

J’ai poursuivi mon évolution qui n’a pas été sans peine, un coup je tombe un coup je me relève.

C'est durant le confinement de mars 2020 que les étoiles ont commencé à s’aligner : j’ai changé de travail, rencontré les bonnes personnes au bon moment, pris les bonnes décisions.

2 photos à 7 ans d'écart qui pourraient paraitre identiques, et pourtant tous les séparent.

 Mais ce n'est qu'à partir de la fin de ma formation Yin yoga holistique (fin 2021) et du début de celle pour devenir Thérapeute holistique (début 2022) que j'ai vraiment entamé le travail des blessures de l'âme et de ma petite fille. Ça a été quelque chose : j'ai enfin compris le processus, l'explication a bon nombre de mes réactions et ça a été littéralement libérateur.

Ce changement de cap professionnel m'a confirmé que j'étais sur le bon chemin jour après jour. Pour une stressée et contrôlante depuis longtemmmps, ça a été un vrai challenge : je suis sortie de ma zone de confort  comme rarement j'ai pu le faire. L'Univers étant magique, j'ai rencontré les bonnes personnes au bon moment,  à commencer par mes formations.

J'ai tellement évolué en si peu de temps, tant appris sur moi-même, la vie, l'Univers, le transgénérationnel, le karmique, les blessures de l'âme, l'humain et son mode de fonctionnement, le cerveau... Et je sais que c'est que le début d'une magnifique aventure. 

Je ne suis pas née médium ni clairvoyante et j'en ai fait une force : tout est possible il suffit vraiment d'y croire. Et ce qui est magique c'est que plus on accepte le divin en soi, plus les perceptions extra-sensorielles s'ouvrent, c'est vraiment un processus vertueux.

Je continue à me former et m'auto-former à de nouvelles thérapies, découvrir d'autres approches thérapeutiques, tester de nouvelles pratiques... Cet univers me passionne tellement.

L'accompagnement holistique que je propose est véritablement transformationnel : j'en suis intimement persuadée d'autant plus que j'en ai fait l'expérience, mon coeur et mon âme savent, tout comme l'ensemble des personnes que j'ai eu la chance d'accompagner. 

Panier

Le panier est vide.