Es-tu heureux.se ? 

C'est la 1er question essentielle à se poser, et si la réponse est hésitante ou appelle à un non, le contenu de cette page pourra sûrement t'intéresser.          Voici d'autres questions pour aller plus loin dans ta réflexion :

Quand est-ce que tu t'es senti.e heureux.se pour la dernière fois ? 
De quoi as-tu besoin pour l'être ? (si tu le sais..)
Qu'est-ce qui t'empêche de l'être ? 

Pour quoi me consulter ? 

Dépendance affective, problématique vis-à-vis de la solitude, crises d'angoisse, anxiété, besoin des autres pour vivre/recherche constante d'attention, sentiment de solitude et/ou de rejet, problématique de légitimité, ne pas s'autoriser à exister, difficulté à trouver sa place, perfectionnisme, oubli de soi, non-respect envers soi-même, peur de l'humiliation, TCA, se sentir sale, besoin de contrôle, peur de se faire manipuler/trahir, difficulté à s'engager dans une relation sentimentale, irresponsabilité/ne pas se remettre en question, colère envers la vie, dureté/manque d'empathie, injustice, schémas répétitifs (pervers narcissiques, relations sentimentales compliquées...), problématique relationnelle avec ses enfants, difficulté à communiquer, manque de libido, manque de sens dans sa vie, manque de confiance en soi, conflits avec son passé et/ou sa famille, ne pas savoir qui on est, thérapies précédentes sans résultats escomptés ...

Plus globalement si tu vis des émotions, si tu te sens perdu.e, si tu en as marre de subir ta vie et que tu aspires à vivre autre chose tu es au bon endroit :)

L'ensemble de ces problématiques et comportements fait référence aux 5+1 blessures émotionnelles

Nous avons tous ces blessures activées à des degrés + ou - différents en fonction de notre plan de vie ainsi qu'au manque de lien avec son enfant intérieur.

En quoi cela consiste exactement ? 

Les blessures de l'âme et la thérapie de l'enfant intérieur  

L'enfant que nous étions fait partie intégrante de l'adulte que nous sommes. Sans même le savoir, de nombreux évènements de l'enfance influencent notre vie d'adulte : notre manière de penser, d'agir, de réagir, de communiquer, nos relations sentimentales, professionnelles... L'enfance conditionne notre vie d'adulte, c'est entre 0 et 7 ans que tout se joue. 

Sauf que ce petit enfant que nous étions a inévitablement souffert de différents traumatismes, de carences, d'incompréhension, de culpabilité... : nos parents en sont les principaux protagonistes, comme leur parent avant eux, et leur parent avant eux... s'ajoute à ça les professeurs, la voisine... etc. Par exemple (descriptif non exhaustif) :

  • Blessure de rejet : sentiment de ne pas se sentir légitime, à sa place, difficulté de se sentir intégré quelque part, peur de ne pas être accepté pour qui il est, n'ose pas poser des questions, peur de ne pas être intéressant... 
  • Blessure d'abandon : difficulté à l'âge adulte de rester seul.e, dépendance affective, impression de manquer d'amour tout le temps, pleure et s'apitoie sur son sort, ce n'est jamais assez, manipule, se dévalorise, se juge, ne se sent pas aimé, peur que l'autre parte, peur de ne pas être soutenu... 
  • Blessure de trahison : difficulté à faire confiance surtout en amour, besoin de contrôler, difficulté à déléguer au travail, attirera un partenaire qui le/la trompera, des pervers narcissiques, ne support pas l'infidélité, les personnes qui ne respectent pas leurs engagements, peur de ne pas réussir sans l'autre, peur de se faire avoir, peur de se faire manipuler en perdant son contrôle....
  • Blessure d'humiliation : impression de se sentir sale, basse estime de soi, difficulté à prendre des décisions, situations humiliantes, toujours faire passer les autres avant soi, se sacrifier pour les autres, attirer à soi des personnes manipulatrices, peur de blesser les autres, peur de passer pour égoïste et sans coeur, peur de déborder et d'avoir honte... 
  • Blessure d'injustice : beaucoup de colère envers soi, les autres, la vie..., engagé dans des combats (environnements, féminisme, syndicat...), se donne le rôle de justicier, besoin d'être parfait, souvent insensible, froid, cassant, peur de ne pas être apprécié, peur d'être envié, jalousé, peur de la critique...
  • Blessure de non reconnaissance : besoin de prouver qu'il est le meilleur, n'hésitera pas à se mettre en compétition, toujours besoin de la validation de ses parents, difficulté à se remettre en question, trouve des excuses, volage en amour, besoin d'avoir raison... 

Il y a donc 5+1 blessures : rejet, abandon, humiliation, trahison, injustice et non reconnaissance - nous avons tous ces 5+1 blessures à des degrés plus au moins différents. Les traumatismes sont très nombreux, aussi petits soient-ils. (Pourquoi 5+1 ? Car la blessure de non reconnaissance n'est pas "officielle", je l'ai ajouté dans mon approche car c'est finalement un besoin qu'on a très souvent et qui est en carence)

Mais pourquoi parle-t-on de "blessure de l'âme" ? 

Notre âme n'en est pas à sa 1er vie. Le principe de la réincarnation sur terre est de réparer son âme de ses blessures accumulées dans nos vies antérieures (abandon, rejet...). Avant même de naître, l'âme choisit un pays et une  famille qui vont lui permettre d'activer ses blessures (ie via l'enfance, avant 7ans) pour pouvoir par la suite en prendre conscience et ainsi les réparer à l'âge adulte. En plus des blessures de son âme au niveau karmique (vies antérieures), nous récupérons également celles de nos parents (transgénérationnel, les mémoires cellulaires) en plus de leurs programmations inconscientes : s'ils n'ont pas travaillé sur les leurs, l'enfant ne pourra y échapper. Lorsque les blessures sont réparées, le cycle s'arrête.

Hélas, dans la grande majorité des cas, l'humain ne se penche pas sur ses souffrances, il tente même de ne pas les voir en étant dans le déni, en adoptant des comportements dictés par son mental et son ego, pensant "se protéger". Nous sommes bien plus qu'un corps physique, en guérissant les blessures de son âme, on renoue avec sa nature originelle, celle d'un être divin et lumineux - en renouant avec son enfant intérieur, on renoue avec soi-même, les autres et le monde.

Pourquoi ces traumatismes ont un impact non négligeable ?

Car l'enfant jusqu'à l'âge de ses 7 ans, a son cortex préfrontel (=sa raison, esprit d'analyse) moins développé que son cerveau limbique (centre de la mémoire et des émotions). A chaque petit évènement, l'enfant se sent blessé et intériorisera chacun de ces moments différemment ne pouvant faire preuve d'analyse comme un adulte le ferait. Il a besoin d'un environnement bienveillant, sécurisant, affectif pour qu'il puisse se sentir à l'aise, en confiance, respecté... => ce qui est rarement le cas tant que notre propre profondeur, en tant que parent, n'a pas été mise en lumière.

De plus, à chaque traumatisme, l'enfant a mis comme une partie de lui de côté, il "comprend" qu'il n'a pas le droit d'être lui-même : s'il s'est fait gronder car il était curieux, il va considérer cette curiosité comme quelque chose de négatif , à l'âge adulte il se l'interdira car il aura cette croyance que curiosité = pas bien (alimenté également par les croyances collectives comme "la curiosité est un vilain défaut"), etc..

⬇️

La thérapie de l'enfant intérieur et des blessures de l'âme consiste à réparer ce petit enfant, à apprendre à lui donner de l'amour, l'écouter, le comprendre pour qu'il se sente à l'aise et puisse devenir pleinement qui il est. Réparer son enfant intérieur, c'est réparer l'adulte que nous sommes : s'aimer avec humilité, ne pas avoir besoin/dépendre du regard des autres, apprendre à mieux se connaitrefaire ses propres choix, écouter ses envies... Réparer son enfant intérieur, c'est réparer son âme. C'est se libérer de tous nos mécanismes de survie héritées des situations blessantes, traumatisantes rencontrées durant l'enfance et que nous portons toujours aujourd'hui inconsciemment.

J'ai accompagné un certains nombres de personnes et pour chacune d'entre elle ça a été une transformation en profondeur

Avec l'expérience je me rends compte que c'est un passage nécessaire pour reprendre les rênes de sa vie. 

Quel est ce principe d'enfant intérieur ? 

Un enfant est un être naturellement doué d'amour, il est pure essence divine. En grandissant, il a son propre mode de fonctionnement, des émotions, son langage, sa vision du monde et surtout des besoins. Lorsque l'enfant ne se sent pas : en sécurité, aimé, écouté, respecté, compris, il y a de très grandes chances pour qu'il se sente blessé et qu'il se mette à adopter des stratégies de survis et d'auto-protection (les masques) pour survivre, et petit à petit s'éloigner de son essence pure d'amour. En grandissant il devient donc incomplet. 

Le principe de cette thérapie est de récupérer toutes les parties de soi perdues volontairement ou involontairement, c'est de se sentir plus complet, de rendre cet enfant que nous étions et qui fait partie de nous heureux, souriant, joueur, espiègle... (tout ce qu'un adulte a souvent oublié...). Se reconnecter à son enfant intérieur c'est retrouver tous ces aspects de la vie enfantine : la créativité, le jeu/l'amusement, le rire, la vérité... C'est se connecter à la Vie en soi. 

Mon rôle :

T'accompagner dans la guérison et dans la sublimation de toi-même de manière pérenne 

T'aider à te libérer de tes traumatismes et blessures (de ton enfance, de ton âme), à comprendre ce qu'il se cache derrière tes émotions, en finir avec tes schémas répétitifs... etc & te fournir des clés de compréhension essentielle (de la vie, de l'Univers, de notre rôle sur terre) afin que tu puisses ensuite évoluer de tes propres ailes. 

Exemples d'autres outils thérapeutiques 

Bioénergie/magnétisme

Equilibrer les différents corps énergétiques, accompagner la libération émotionnelle, nettoyer les différents systèmes physiologiques... Technique qui m'accompagne durant mes soins ainsi qu'en post travail des blessures de l'âme.

Développement personnel

Plusieurs clés essentielles pour reprendre sa vie en main, apprendre à comprendre chaque situation, la relation à l'autre, le sens de ce qu'il nous arrive. C'est devenir responsable de sa vie et non plus la subir.

Thérapie de l'ego 

Comprendre comment fonctionne le mental (=l'ego) afin de pouvoir s'en libérer. De nombreuses personnes viennent jusqu'à moi car elles ont beaucoup d'outils mais n'arrivent pas à s'en sortir. Il est nécessaire de savoir comment fonctionne notre mental pour s'en libérer.

Karmique/      transgénérationnel 

Notre vie d'aujourd'hui dépend de nos vies antérieures ainsi que de notre lignée familiale. L'objectif ici est d'identifier les conflits afin de pouvoir les libérer et mettre fin à certaines situations cycliques/répétitives. 

Mes services

Je privilégie un accompagnement sur la durée (6 mois), cela permet d'instaurer une relation de confiance et surtout d'aller au bout d'un processus qui est fondamental pour être (enfin) bien dans sa vie, avec soi-même, les autres et le monde - ici il n'est pas question d'outils mais de l'origine même de notre mal-être. Je m'assure d'être présente de A à Z pour mes clients ✨ Je fournis des ressources (documents PDF, vidéos, exercices, conseils personnalisés...) ainsi qu'un accès 24/24, 7/7 à ma messagerie SMS. Le prix de l'accompagnement est fixé par rapport aux résultats, à la transformation que tu souhaites et dont tu rêves, on aborde ce sujet lors de notre 2ème appel dès que tu as tous les éléments dont tu as besoin pour prendre ta décision.

J'ai accompagné et accompagne aussi bien des personnes avancées dans leur développement personnel (coachs, thérapeutes, chaman, magnétiseurs...) que des personnes qui commencent tout juste ce chemin 🌈

Accompagnement niveau 1

C'est la 1er étape (avant le niveau 2) ✨ Ici on vient balayer les sujets de base : les blessures, l'enfant intérieur, l'ego et son fonctionnement, certaines notions comme le deuil, la mort, la maladie, l'enfantement... l'aspect énergétique, karmique et transgénérationnel. C'est un peu comme le 1er coup de kärcher indispensable avant le prochain niveau.

Accompagnement niveau 2

Cet accompagnement est pour les personnes qui ont déjà fait le niveau 1 et qui veulent aller plus loin - ce n'est pas obligatoire. On va encore plus en profondeur que ce soit par rapport à des notions, des schémas qui se répètent (encore), un mental encore trop présent... L'évolution continue, il y a quelque chose qui nous appelle à continuer sur ce chemin.

RESERVATION POUR L'ACCOMPAGNEMENT NIVEAU 1

Réserve ton 1er appel avec moi juste en dessous ! Ce 1er échange de 15 min me permettra de déterminer si je peux t'aider ou pas en fonction de ta/tes problématique(s). Une fois OK, on prévoira un second appel de 45 min pour que je puisse t'expliquer l'accompagnement, je t'enverrai pour ça un 2ème lien 🌟

Je réserve mon appel ! 

Quelques retours post suivi 🥰✨

Tu peux aussi consulter mes avis sur ma fiche Google ou ma page Facebook !

Tu souhaites en savoir plus et aller plus loin ? 

Si le contenu de cette page t'interpelle, si tu as des questions particulières ou autre requête, envoie moi un message  ⬇️

Tu peux également me contacter sur mon compte instagram @juju.la.petite.sorciere







Panier

Le panier est vide.